La Broderie d’Art

Notre définition de la Broderie d’Art est la suivante :                                                     038 (1024x1024)
un art englobant plusieurs techniques de broderie, le plus souvent travaillées sur un métier à broder (le tissu est tendu et les deux mains sont libres).

La variété des combinaisons points et matériaux est infinie. Cette broderie est l’art de l’imagination par excellence, une allégorie raffinée de la réalité.

Les principales techniques utilisées en Broderie d’Art sont les suivantes :
– le perlé pailleté au crochet de Lunéville, technique utilisée en Haute Couture, où les matériaux utilisés se déclinent à l’infini;
– la broderie avec passementeries;- la broderie d’or – pose de cannetilles, jaserons, fils d’or…;
– la broderie avec rubans;
– la peinture à l’aiguille, une broderie extrêmement fine;
– l’ensemble des points traditionnels à l’aiguille;
– la broderie blanche;
– la broderie de jours, le Hardanger;
– le blackwork, broderie en noir sur fond blanc;
– la broderie sur tulle;
– le point de Beauvais;
– la broderie en relief, avec des soulevés;
– la broderie Richelieu;
– la broderie Glazig, d’origine bretonne;
– les broderies spécifiques à un pays, telles que la broderie indienne, laotienne, etc…
Cette liste est non exhaustive.

A nos yeux, le principal intérêt de la Broderie d’Art repose dans le mélange infini des différentes techniques et matières. Ainsi, la créativité est continuellement encouragée, jamais bridée.
Nos sources d’inspirations sont également d’une grande variété : une peinture, une sculpture, l’architecture d’un bâtiment, une fleur, un paysage, un vêtement, une harmonie de couleurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *